20h4:2
 18 octobre 2018
        Mon Intranet    
  Accueil
 
  Horaires
 
  Programme



  Pédagogie
 
  Coordonnées des écoles
 
  Services
 
  Prix et bourses
 
  Publications
 
  Organismes
 
  Nouvelles
 
 
 
        Programme  Formation  L'Épreuve synthèse
 
 

L’Épreuve synthèse de programme

L’élève, au terme de sa formation, a appris de ses expériences d’apprentissage. Au-delà des questions qu’il peut se poser, il est en mesure d’expliciter ses démarches et d’identifier des objectifs de début de carrière. L’exercice de son métier se caractérise par une large variété de situations. Cependant, l’élève est en mesure de faire face à cette problématique en ayant développé les habiletés et les qualités nécessaires et suffisantes.

L’épreuve synthèse de programme consiste pour l’élève à poser un acte réflexif sur l’étudiant devenu et son devenir artisan. Il lui est demandé de prendre conscience et de mesurer la portée de ce qu’il sait, de ce qu’il sait faire et de ce qu’il sait être; et de mesurer les forces et les lacunes de ses ressources personnelles; en somme d’identifier sa compétence professionnelle.

Le cours Profession artisan de la sixième session est porteur de l’ESP. Au confluent de la planification de sa carrière et de l’analyse de la fonction de travail, l’ESP témoigne de la qualité de la quête de l’identité professionnelle du finissant.

Tout au long de sa formation, cette recherche va se construire. Cependant, le curriculum pose quelques bornes qui balisent le chemin à parcourir. Ainsi les cours Profession étudiant, L'objet et son contexte II et un cours1 de sa voie de spécialisation en cinquième session qui tient lieu de préparation à l’ESP, profilent l’épreuve synthèse de programme.

L’ESP réfère au programme et à ses finalités. Au terme de sa formation, l’élève est en mesure de répondre aux différentes tâches du profil du diplômé en techniques de métiers d’art. C’est à ce moment qu’il peut mobiliser ses propres ressources.

Les axes intégrateurs des habiletés ainsi développées sous-tendent la conception et la réalisation de l’ESP. Cette évaluation ou plutôt cette situation évaluative des habiletés fondamentales et essentielles du programme demande à l’élève de rendre compte de son devenir artisan, de sa production et de sa démarche; et cela de façon personnelle et autonome tout en faisant un retour sur ses acquis. Ce retour témoigne de l’exploitation qu’il a faite du potentiel technique du métier qu’il a choisi, de la mobilisation de ses ressources créatrices, de la prise en charge des responsabilités de sa profession et de sa vie d’artisan et de l’exploitation qu’il a faite de son héritage culturel.

(1) Ce cours est identifié par une zone grisée dans chacune des maquettes



 Retour à la rubrique Projet de formation

 
@2003 Centre de formation et de consultation en métiers d'art. Tous droits réservés/All rights reserved